Ontrack EasyRecovery Enterprise 11.5.0.2

Auteur 10 avril 2016 0
Ontrack EasyRecovery Enterprise 11.5.0.2

Edition la plus évoluée avec prise en charge de la récupération en réseau pour les entreprises qui ont besoin de récupérer, protéger et effacer de multiples postes de travail.
L’Edition Enterprise permet la récupération ainsi que la suppression définitive des données dans les environnements VMware.
Prise en charge de la récupération du RAID logiciel et matériel et outils de récupération optimisés: récupération d’emails, visionneuse hexadécimale, test du registre SMART, diagnostics d’utilisation des blocs et blocs défectueux, outils de création d’images, copie et actualisation de disque.

Récupérez des données sur des disques durs externes et locaux (y compris SSD), des supports optiques et numériques, des iPod, des téléphones mobiles fonctionnant comme stockage amovible et des images de disques.
Grâce à Ontrack EasyRecovery, vous pouvez récupérer vos photos supprimées, vos fichiers, documents, vidéos et fichiers musicaux.

Ontrack EasyRecovery peut analyser tous les volumes d’un ordinateur local et construire l’arborescence des fichiers perdus et supprimés.
Les utilisateurs peuvent rechercher les fichiers perdus et supprimés à partir des noms des fichiers.
Le moteur d’analyse permet de dresser rapidement la liste des fichiers, avec un gestionnaire de fichiers intuitif.

Il est possible de prévisualiser la majorité des fichiers récupérés.
De plus, toutes les opérations de récupération sont sécurisées, dans la mesure où
Ontrack EasyRecovery n’écrit pas les données récupérées sur le disque qu’il analyse.
L’utilisateur peut sélectionner n’importe quel lecteur comme destination des données récupérées,
y compris un lecteur réseau, un support amovible, etc.
Les données sont protégées par une API standardisée d’écriture système qui minimise les risques d’altération du disque.
Il n’y a aucune limitation à la taille des fichiers et des lecteurs.

LES FONCTIONNALITÉS :
– Prise en charge de Windows 95, Windows 98, Windows NT, Windows ME, Windows 2000, Windows XP, Windows Vista, Windows 2003,Windows 7, Windows 8 et toutes les versions de Windows Server (version Windows),
– Prise en charge de Windows 64-bit,
– Prise en charge de Mac OS X 10.4 ou supérieur (version Mac),
– Surveillance proactive de l’état de santé du disque dur (HDD / SSD),
– Effacement définitif et sécurisé des données,
– Permet la récupération des fichiers VMDK stockés en local (version Enterprise),
– Effacement définitif et sécurisé des données sur les disques virtuels. (si Ontrack EasyRecovery est lancé à partir de la machine virtuelle),
– Récupération de données sur les machines virtuelles si Ontrack EasyRecovery est lancé à partir de la machine virtuelle (version Enterprise),
– Support réseau pour la récupération des systèmes à distance (Edition Enterprise),
– Récupération du RAID logiciel et matériel, y compris les disques en striping (RAID 0) et en miroir (RAID 1) (Edition Enterprise),
– Récupération de données à partir de fichier image de disque (Encase E01, RAW, AFF et WinHex) (Editions Enterprise et Professional),
– Simple d’utilisation grâce à son assistant entièrement automatisé qui guide l’utilisateur durant tout le processus,
– Données protégées par une API standardisée d’écriture système qui minimise les risques d’altération du disque,
– Récupération des données à partir des systèmes de fichiers Windows® FAT12, FAT16, FAT32, NTFS et NTFS 5,
– Récupération des données à partir des systèmes de fichiers Mac OS HFS/HFS+, HFS+, HFSX et HFS Wrapper,
– Récupération à partir de la corbeille vidée, en ligne de commande et via l’explorateur Windows (version Windows),
– Récupération à partir de la corbeille ou depuis des applications (version Mac),
– Aucune limitation de taille pour les fichiers et lecteurs associés aux programmes DOS,
– Récupération des lecteurs formatés,
– Récupération des partitions perdues,
– Récupération de fichiers à partir d’une signature unique, permettant la récupération de données brutes,
– Récupération depuis tous les types de supports numériques, disques durs et SSD, périphériques à mémoire Flash, périphériques USB externes et tous les autres types de supports amovibles,
– Aperçu des fichiers avant la récupération,
– Prise en charge des interfaces SATA, IDE et SCSI,
– Notifications automatiques de mise à jour simplifiée,
– Récupération des CD/DVD (ISO 9660/UDF combiné à ISO 9660) et supports Linux (Ext2/3)

OUTILS AVANCÉS :
Récupération d’emails : permet à l’utilisateur de voir la base de données des emails sélectionnée.
Les emails existants et effacés sont alors affichés et peuvent être imprimés ou sauvegardés sur le disque dur,

Visionneuse hexadécimale : affiche le disque sélectionné dans une visionneuse hexadécimale pour la recherche manuelle de données,

S.M.A.R.T : affiche une représentation graphique du disque sélectionné avec les blocs libres, utilisés et défectueux.
Affiche également les attributs S.M.A.R.T du disque dur qui permettent à l’utilisateur de vérifier les paramètres du lecteur
tels que la température du disque, sa consommation, son taux d’erreurs…
Ceci permet à l’utilisateur de surveiller la santé du système de stockage et de prévenir d’éventuelles défaillances,

Images Disque : sélectionner cette option pour restaurer une image disque vers un autre disque.
Attention, le disque dur de destination sera écrasé et toutes les données qu’il contient seront effacées !

Copie de disque : sélectionner cette option pour copier un disque vers un autre.
Attention, le disque dur de destination sera écrasé et toutes les données qu’il contient seront effacées !

Actualisation de disque : cette fonction permet la réécriture et la vérification des blocs des médias d’archivage.
Les disques durs sont conçus pour un usage régulier et non pour être stockés sur une étagère pendant des mois ou des années.
La force magnétique des données digitales enregistrées sur un lecteur diminue lorsque celui-ci est déconnecté d’un ordinateur.
Après quelques mois les données peuvent devenir illisibles…

Configuration système minimale et compatibilité:
– Windows XP, 7, 8, 8.1, 10, Server 2003/2008 (32-bit & 64-bit)
– Processeur 500 Mhz
– 512 MB de RAM disponible
– Carte vidéo compatible 1024×768
– 30 Mo d’espace libre sur disque dur pour les fichiers du programme

 Installation et l’activation:
Un Keygen est un faux-positif, désactivez donc votre Antivirus temporairement durant le téléchargement et l’activation.
1. Installez le programme en lançant le fichier “ER_WIN_ENT.exe”.
2. Copiez le lien d’activation complêt en cliquant droit sur l’ URL affichée dans la boîte de dialogue d’activation.
et collez l’URL d’activation dans le Keygen pour générer une activation.

 

 

 

 

 

 

 

3 Entrez le code d’activation pour votre système.

Le code d’activation est spécifique à chaque PC, donc utilisez le keygen sur le PC où vous voulez activer le programme.

  • Langue: Français / Multi
  • Taille: 24.92 Mo

TELECHARGERServeur 1Fichier

TELECHARGERServeur Mega

Cet article a été mis à jour le 25 novembre 2016


0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments